Forbrukslån Søknad | Sähkön Hinta | Beste Kredittkort | Strømselskap | Innbruddsalarm Pris 2019 | Sykkelforsikring | Billigste Telefonabonnement 2019 | Billige gulvfliser

 

 

Présentations des maux de tête

, Traitement des maux de tête, Clinique TAG

 

 

Statistiques à retenir concernant les maux de tête ou céphalés

  • Les maux de tête de tension constituent 75% de tous les maux de tête
  • Plus que 6% des hommes et 18% des femmes souffrent de migraines
  • Les céphalées en grappe ou algie vasculaire de la face (AVF) affectent moins de 1 % de la population dont 85% sont des hommes
  • Environ 5 % de tous les maux de tête sont un signal d’alarme causés par d’autres problèmes physiques (ex. hautes tension artérielle)
  • 95% des maux de tête sont des maux de tête primaires, tels que maux de tête de tension, migraine, ou en grappe Ces types de maux de tête ne sont pas causés par la maladie.

 

Mais pour aller au fond du problème, vous devez d’abord savoir ce qui est la cause de votre douleur. Les maux de tête ont des causes multiples, ou «déclencheurs». Ceux-ci peuvent inclure des réactions à certains aliments, des stimuli environnementaux (bruits, les lumières, le stress, etc.) et / ou comportements (insomnie, l’exercice excessif, des changements de sucre dans le sang, etc.). La grande majorité des céphalées primaires sont associés à de la tension musculaire provenant du cou.

 

« Selon mon expérience, la migraine cervicale est le type de maux de tête le plus souvent rencontrée dans la pratique générale et aussi le type le plus souvent mal interprété. Il est généralement diagnostiqué à tort comme la migraine classique, céphalée de tension ou céphalées vasculaires. Ces patients ont généralement reçu un traitement inadéquat et sont souvent devenus névrotique et toxicomane « . –  Dr R. Frykholm, neurochirurgien

 

Des chercheurs identifient la cause des maux de tête

Le groupe d’étude des céphalées du Québec, composé de médecins spécialistes, fournit les critères diagnostiques suivants pour les céphalées associées à un dysfonctionnement des vertèbres situées dans le haut du cou:

  • Symptômes: Douleur localisée dans la région occipitale pouvant irradier au front, à la tempe, à l’orbite, à la mâchoire, au vertex et à l’oreille; elle peut être unilatérale ou bilatérale.
  • Signes objectifs: présence d’une douleur localisée accompagnée souvent de tuméfaction asymétrique à la palpation de la facette articulaire C2-C3.
  • Radiographie: Quant à la radiographie de la colonne cervicale, elle est normale ou présente des changements dégénératifs non spécifiques (arthrose).

 

Le dysfonctionnement des vertèbres situées dans le haut du cou est la cause principale de la céphalée d’origine cervicale, qu’il peut aggraver plusieurs céphalées migraineuses et qu’il est une composante importante des syndromes de céphalées mixtes associées à la migraine, aux problèmes psychologiques et aux abus d’analgésiques. Cette sémiologie vertébrale nous a souvent fourni une étiologie précise chez de nombreux patients présentant des céphalées chroniques diagnostiquées à tort « céphalées de tension ».

 

Traitement chiropratique des maux de tête

Les traitements chiropratiques peuvent contribuer à soulager les symptômes associés aux maux de tête, en particulier la migraine et également ceux causés par une dysfonction de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM), par des tensions musculaires ou par une dysfonction qui origine de la colonne cervicale. Informez-vous auprès du Dr Sylvain Desforges, votre docteur en chiropratique qui pratique à sa clinique de Laval ainsi que celle de Terrebonne dans le secteur Lachenaie.

 

Autres traitements des maux de tête

Plus la science de maux de tête évolue, il devient de plus en plus clair que la clé de la gestion des maux de tête ne repose pas sur un traitement spécifique (par exemple, l’ajustement vertébral). Au lieu de cela, il est préférable de composer une «symphonie» de traitements basés sur un diagnostic précis des maux de tête du patient. Nous pourrions utiliser des traitements de haute technologie comme la décompression neurovertébrale, la thérapie au laser ou la thérapie par ondes de choc ou shockwave.

 

Décompression neurovertébrale et maux de tête

La décompression neurovertébrale soulage la tension dans la tête et le cou en étirant la zone ciblée de votre colonne cervicale. Pour plus d’informations sur notre thérapie de décompression neurovertébrale, consultez notre site internet spécialisé de décompression.

 

Thérapie au laser et maux de tête

La thérapie au laser est souvent utilisée pour le traitement des maux de tête de tension, maux de tête cervicogéniques et les névralgie d’Arnold.

 

Thérapie par ondes de choc ou shockwave et maux de tête

La thérapie par ondes de choc s’avère efficace pour traiter les points gâchette des muscles tendus en lien avec les maux de tête de tension ou les maux de tête d’origine cervicale.

 

Protocol de traitement innovateur des maux de tête du Dr Sylvain Desforges, chiropraticien

Il existe parfois plusieurs conditions qui coexistent et qui nécessitent l’utilisation d’une combinaison de plusieurs types de traitements dont l’ajustment chiropratique manuelle ou par instrument de percussion, la décompression neurovertébrale et la thérapie au laser ou le shockwave. Le Dr Sylvain Desforges, chiropraticien, met tout en oeuvre pour s’assurer de trouver la cause de vos maux de tête et de les traiter en utilisant toutes les technologies les plus contemporaines.

 

Références

 

 

  • Granella F et al. (1987) Drug Abuse In Chronic Headache: A Clinico-epidemiologic Study. Cephalalgia 7:15-19

Prenez un Rendez-vous Maintenant!